Le mur végétal devient un élément incontournable de la décoration outdoor

Associant le design aux vertus de la végétation, le mur végétal est aujourd’hui en plein essor dans le domaine de la décoration. Permettant d’installer un bout d’espace vert à l’extérieur de la maison ou des bureaux, cet aménagement apportera esthétique et modernité à vos espaces. Outre son avantage presque artistique, le mur végétalisé possède également des facultés écologiques considérables en milieu urbain. Découvrez les spécificités de cet élément décoratif et pratique.

Un mur végétal, qu’est-ce que c’est ?

Très apprécié en matière de décoration intérieure, mais surtout extérieure, le mur végétal est un élément authentique, aménagé sur-mesure et en fonction des contraintes de l’environnement. Il s’agit en effet d’un mur sur lequel vous devrez laisser pousser des plantes grimpantes. Ces dernières grandissent alors sur le support, généralement travaillé, pour favoriser le développement et l’entretien des plantes.

Ce concept décoratif permet d’intégrer les plantes et la nature au cœur d’un environnement urbain, qui est toutefois optimal pour leur épanouissement. Souvent autonome, le mur végétal est en mesure de s’adapter aux conditions climatiques de votre espace. Il peut également se satisfaire en matière de besoins en eau, en nutriments et en éclairage. Le système est effectivement réalisé pour fonctionner tout seul ainsi, vous n’aurez pas à posséder des compétences spécifiques en jardinage pour en prendre soin. Pour son entretien, cependant, il faudra faire appel à un professionnel afin de garantir sa durée de vie (10 ans en moyenne) et son bon fonctionnement.

Quels avantages pour votre immeuble ?

Véritable aménagement destiné à la décoration extérieure des maisons et lieux de travail, le mur végétal offre de nombreux atouts, tant pour vous que pour votre immeuble. Connue pour ses qualités mécaniques et ses propriétés esthétiques pour un bâtiment, cette installation offre la possibilité d’embellir efficacement une façade disgracieuse. Elle améliore également l’isolation phonique du mur (ou de la clôture si besoin) grâce à ses facultés naturelles d’absorption des bruits.

Pouvant jouer un rôle crucial en matière de microclimat, un mur végétalisé extérieur optimise, par ailleurs, la régulation thermique du bâtiment. Avec son système d’évapotranspiration naturel, cet aménagement refroidit le mur en été tout en améliorant la qualité de l’air et la production d’oxygène. C’est d’ailleurs pourquoi les murs dotés de mur végétal sont mieux protégés contre l’humidité et la pollution.

Mur végétal : installation et entretien

Vous l’aurez compris, pour avoir un mur végétal dans votre bâtiment, il faudra laisser les plantes poussées durant quelques mois avant de constater un résultat à la hauteur des attentes. Même si la gestion du fonctionnement du système ne nécessite aucune connaissance en jardinage, son installation requiert une main-d’œuvre expérimentée. Pour vous assurer d’un résultat satisfaisant, contactez un professionnel compétent notamment un paysagiste ou un architecte décorateur. En plus d’assurer la mise en place de votre mur végétal, un prestataire expérimenté pourra également vous conseiller sur les bons gestes à adopter pour bien garantir la bonne santé des plantes.

Notez par la suite qu’un mur végétalisé extérieur nécessite peu d’entretien. Une à deux tailles par an peuvent suffire pour harmoniser l’ensemble et arranger les ramifications. Pour éviter les erreurs, confiez la tâche à un expert dans le domaine. Cette solution est d’ailleurs recommandée s’il s’agit d’un mur végétal intérieur.

Jardins urbains : en ville, les citadins recherchent la verdure !
Cabinet de curiosités : le jardin se la joue vintage