Végétaliser son toit-terrasse : que planter et quel entretien ?

Le toit-terrasse végétaliste contribue au développement durable. Il requiert quelques précautions en matière de plante parce que toutes les espèces ne sont pas adaptées à ce type de surface. Le choix des plantes pour votre toit végétalisé est donc primordial. Les détails.

Bien choisir le substrat

Le substrat est un élément important pour un toit végétalisé. Pour avoir un bon substrat, il faut que la composition de celui-ci regroupe des matériaux régionaux. Cela permet de disposer d’un substrat en accord avec le climat local et les autres conditions. Pour la réussite de votre projet, le substrat doit permettre un excellent drainage et rétention de l’eau de pluie. D’ailleurs, il doit permettre un arrosage efficace. Il doit offrir les nutriments, dont vos plantes ont besoin pour rester en bonne santé. Le substrat doit être léger pour éviter que le toit-terrasse s’écroule sous son poids. Vous pouvez opter pour des mélanges préfabriqués de substrat. Il existe différentes solutions, mais l’important est de savoir nourrir votre substrat, car les ressources nutritives qu’il apporte sont limitées. Diverses techniques de plantation s’offrent à vous. Toutefois, le semis dans le substrat demeure la méthode la plus naturelle et facile à mettre en œuvre.

Les plantes d’un toit-terrasse végétalisé

Les plantes vivaces sont idéales pour les toits végétalisés. Elles ont la particularité de résister aux différences de température. Des plantes qui poussent vite. Ainsi, votre toit-terrasse devient verdoyant un peu de temps. Mais, il faut bien choisir les plantes vivaces que vous voulez planter. Certaines espèces peuvent endommager l’isolation. Les plantes tapissantes sont aussi d’excellent choix pour votre toit-terrasse. Des plantes qui supportent bien les caractéristiques d’un toit. En matière de toit végétalisé, il convient de réaliser une combinaison de plantes. En effet, la diversité végétale favorise l’apparition des micro-organismes nécessaires pour avoir une plantation naturelle. Néanmoins, utilisez des plantes qui correspondent à l’épaisseur de votre substrat et n’excédez pas la charge maximum que peut supporter votre toit-terrasse. Les graminées disponibles en une grande variété d’espèces vous permettent de combler les trous de votre plantation.

Toiture végétalisée extensive

Une solution qui évolue. Un toit-terrasse végétalisé est composé de plante facile d’entretien. Une méthode qui demande peu de terre, car elle nécessite seulement un substrat fin. Le toit-terrasse végétalisé extensif est facile d’entretien. Elle a l’avantage de pouvoir évoluer en fonction des besoins. Elle ne convient pas toutes les variétés de plantes. Les herbes, et herbes aromatiques sont idéales pour ce type de toit végétalisé. Le sédum convient également, des plantes qui résistent à la sècheresse. Il existe une grande variété de sédum vous permettant de choisir l’espèce adapté aux conditions de votre toit-terrasse. Le sédum pousse bien dans un substrat fin. Il permet de donner un aspect coloré à votre toit-terrasse. Une combinaison de plusieurs espèces de sédum vous permet d’avoir une toiture végétale qui a de l’élégance. Il ne faut pas oublier que les zones de passage sont essentielles sur une toiture végétalisée extensive. La plantation de ce type de toiture végétale se comporte comme un écosystème.

Comment fabriquer un épouvantail effrayant ?
Installer une station météo : pour quelle utilité ?