Comment utiliser judicieusement l’eau de pluie au jardin ?

L’eau de pluie est une ressource naturelle accessible à tous. Récupérer et utiliser l’eau de pluie chez soi est à la fois économique et écologique. Elle présente de nombreux avantages et peut vous dépanner dans l’arrosage de vos plantes. Découvrez dans cet article les informations nécessaires pour utiliser judicieusement une quantité de pluie au jardin.

Pourquoi récupérer l’eau de pluie ?

Récupérer de l’eau de pluie est un acte écologique, mais la réutilisation permet aussi d’effectuer des économies en termes d’eau. Plutôt que d’utiliser l’eau du robinet, qui est coûteuse, il est possible de réemployer l’eau de pluie et l’utiliser pour arroser le jardin. Se servir de l’eau de pluie pour arroser le jardin, présente de nombreux avantages. Avant tout, elle ne vous coûte rien. Utiliser la pluie réduit donc votre budget de façon non négligeable, mais c’est également une grande aide pour vos plantes. Avec l’eau de pluie, finie l’eau calcaire et chlorée. La pluie est aussi moins dure que l’eau du robinet, idéale pour soutenir le développement et la croissance de vos plantes. Le récupérateur d’eau de pluie vous permet aussi de participer à la sauvegarde de l’environnement, car cela entraîne une diminution de l’eau de ville traitée.

Les différentes manières de récupérer l’eau de pluie

Pour récupérer l’eau de pluie, il suffit de raccorder les gouttières soit à un baril ou un fût de grande capacité soit à une citerne ou un puits pour récupérer l’eau de pluie. Si vous collectez l’eau de pluie avec un baril, vous devez placer dans un endroit ombragé et il doit être obligatoirement recouvert. Ainsi, la formation d’algues diminuera et les germes ne pourraient pas se multiplier sous l’effet de la chaleur. Pour faciliter l’utilisation d’un baril, vous pouvez vous munir d’un robinet et vous pouvez le surélever pour pouvoir remplir un arrosoir ou un seau. Et si vous collectez l’eau de pluie avec une citerne, si elle est enterrée, il faut ajouter à l’installation une pompe électrique ou manuelle. Pour éviter des déchets comme les feuilles ou des petits animaux tombent dans la citerne, il est conseillé de placer une petite grille à l’entrée de la citerne ou sur les gouttières.

Conseils pratiques pour l’arrosage

Avec l’eau de pluie, vous pouvez l’utiliser pour l’ensemble du jardin, contrairement à l’eau du robinet, qui n’est pas recommandé pour certaines plantations. Lorsque vous arrosez votre jardin, essayez de le faire tôt le matin ou en soirée. En effet lorsque le soleil tape fort, une grande partie de l’eau que vous verserez va s’évaporer très vite. Les feuilles de plante peuvent également brûler. Il n’est pas conseillé d’arroser vos plantes trop fréquemment non plus. Si vous arrosez moins fréquemment, mais plus amplement, les plantes feront plus de racines, qui vont se mouiller dans les couches les plus basses du sol. Ce qui leur permettra d’être plus résistantes à la sécheresse. Toutes les plantes ont des besoins différents. Il est donc nécessaire de bien vous informer sur les plantes dont vous disposez dans votre jardin afin d’ajuster l’arrosage en conséquence.

Comment fabriquer un épouvantail effrayant ?
Installer une station météo : pour quelle utilité ?