Comment utiliser une jambe de force ?

Jambe de force grillage
Pour délimiter votre propriété, vous pouvez installer des grillages. Que vous ayez une ferme, un terrain agricole ou une entreprise, il s’agit d’une alternative pour vous protéger contre les intrusions dans votre propriété. Cependant, afin de maintenir la solidité de la clôture, il est nécessaire d’utiliser des jambes de force.

Qu’est-ce qu’une jambe de force pour grillage ?

Les jambes de force pour grillage sont un dispositif utilisé pour maintenir verticalement les clôtures. Il existe des modèles métalliques ou en bois ou encore en ciment en fonction de vos besoins et votre budget. Leur fixation en diagonale permet de stabiliser et raffermir la solidité des clôtures souples. Elles sont indissociables des piquets et sont utilisées lors de l’installation des palissades en bois.

Leur dimension est déterminée à partir de l’intervalle entre leur pointe et le point de départ de la clôture à soutenir. Pour faire plus simple, certains professionnels recourent à un calcul plus spécifique qui utilise la constante 1,4142. L’une des particularités de ces matériels de fixation pour grillage est qu’ils peuvent être peints ou décorés avec divers objets. De nombreuses plateformes en ligne, comme www.cloture-discount.fr se spécialisent dans la commercialisation de ces matériaux pour clôture.

Comment l’installer ?

Que vous optiez pour une jambe de force métallique, en bois ou ciment, vous devez respecter quelques recommandations lors de son installation. Tout d’abord, veillez à ce que celle-ci soit ajustée à la disposition de la clôture. Elle doit être dans le sens contraire du halage du fil. Ensuite, il est impératif que les jambes de force forment un angle de 45 ° avec le sol et qu’elles soient à 2/3 de la hauteur du piquet. Avant leur pose, vérifiez que le béton de scellement des piquets n’est plus humide. Immobilisez le bout des jambes introduites dans le sol avec un bloc de pierre. Cette opération est indispensable pour prévenir leur enfoncement. Enfin, il faut parfaitement caler les jambes de force afin qu’elles effectuent avec efficacité leur rôle de support.

Toutefois, il y a quelques conseils spécifiques pour chaque type de jambes de force.

Jambes de force métalliques

Les modèles métalliques sont connus pour leur facilité d’installation, grâce à leur forme et leur système d’assemblage. À cet effet, vous devez bien aligner les jambes de force pour réaliser le perçage de raccordement.

Jambes de force pour piquet en bois

En ce qui concerne les installations en bois, leur installation est plus complexe. Vous devez prévoir tous les 1.5 m, des pieux ayant un diamètre de 10 cm maximum. Par contre, il est de 20 cm pour le premier poteau, car il est le garant de la résistance de tout le système de clôture. Ensuite, vous devez placer tous les 15 m, une jambe de force pour grillage. Leur assemblage avec les poteaux peut se faire de différentes manières.

Les types de fixations possibles

Il existe quelques techniques d’assemblage de jambe de force pour grillage que vous pourrez adopter.

Technique du clouage

Cette technique est souvent utilisée pour les jambes de force en bois. Pour effectuer cette opération, vous devez recourir à des clous spécifiques avec une pointe entaillée. Il faut au moins 2 clous pour que les éléments puissent faire face aux forces de cisaillement.

Technique du vissage

Elle est surtout adaptée pour les jambes de force en métal, mais il arrive qu’elle soit également utilisée sur le bois. Les vis doivent avoir une forte résistance aux forces de traction. Vous aurez besoin de 4 vis pour chaque assemblage afin que l’ensemble puisse résister efficacement aux forces de cisaillement. Veillez à ce qu’ils soient enfoncés à plus de 50 mm de la structure.

Assemblage par tenon-mortaise

Cette technique d’assemblage est la plus utilisée, à la fois par les professionnels et les particuliers. À première vue, l’assemblage par tenon-mortaise parait complexe, mais il ne réclame pas une grande maitrise en charpente. Il suffit de les assembler à l’aide d’une mortaise et d’un tenon. La première doit être une femelle, tandis que le second sera un mâle qui va être introduit dans celle-ci.

Combien de jambes de force pour tenir la clôture ?

Les jambes de force pour grillage sont généralement conseillées pour renforcer les poteaux d’extrémité et celui d’angle. Ceci étant pour éviter l’effondrement de la structure face aux intempéries.

Il est conseillé de poser un poteau, tous les 2 m à 2.5 m et une jambe de force tous les 25 m. Ces mensurations peuvent être modifiées en fonction de la hauteur du grillage que vous prévoyez d’installer. Si la séparation entre les angles est de plus de 20 m, il est préférable de compléter le poteau central avec 2 jambes de force. Ces dernières sont également obligatoires lors de la mise en place d’un portail. L’objectif est de permettre à votre clôture d’être solide et d’avoir un aspect plus esthétique.

Ainsi, le nombre de jambes de force à installer est en fonction de la dimension de la propriété à protéger. Pour ce qui est de leur hauteur, il est important que celle-ci soit semblable à celle des piquets.


Conseils jardinage : comment tailler un cerisier ?
Pierres pour gabion : trouver une boutique en ligne spécialisée