Surveiller ses pièges de chez soi : Est-ce possible ?

piège connecté

 Votre jardin est mis à mal par les nuisibles et vous êtes à la recherche de solutions efficaces pour vous en débarrasser ? Installer des pièges s’impose contre les rongeurs de toutes sortes comme le rat musqué, le lapin, le renard, etc. Et aujourd’hui, même la technologie s’y  met pour lutter contre ces rongeurs qui vous mènent la vie dure.

Les nuisibles, un véritable problème à éradiquer

Au-delà de leur image doux et inoffensifs, les rongeurs comme les souris, ragondins, rats, lapins, etc. sont en réalité de véritables peste pour les habitations et  les villes. Ils se faufilent dans tous les coins de la maison à la recherche de nourriture, rongent les câbles électriques et les meubles, abîment les fils des appareils ménagers, font des trous dans le jardin, rongent et bouchent les canalisations, etc.

À part qu’ils soient aussi de véritables vecteurs de maladies comme la leptospirose ou la maladie de Lyme, etc., ils peuvent provoquer des incendies dangereux et des accidents pouvant porter directement atteinte à la vie humaine. Votre intérieur comme votre extérieur peuvent considérablement souffrir de ces nuisibles. L’article 2 d’un arrêté ministériel du 2 septembre 2016  a même décrété qu’il est possible de piéger  le ragondin toute l’année et à tout endroit. Il en est de même pour le rat musqué qui arrive  à maturité sexuelle en seulement 1 an,  et peut avoir une portée de 1 à 3 par an. Leur gestation dure 1 mois, et un individu de rat musqué peut avoir 5 à 6 petits par portée, soit une prolifération très rapide. Trouver la bonne méthode pour en venir à bout s’impose pour que votre propriété et vos plantes soient épargnés des différents dégâts qu’ils provoquent.

Lutte contre les rongeurs : la technologie s’y met

Parfois l’utilisation d’un piège à ragondin classique ne suffit pas pour venir à bout des nuisibles comme le ragondin, le rat musqué, et autres rongeurs. De nouvelles méthodes s’imposent et les prestataires spécialisés en la matière proposent  aujourd’hui toute une gamme de piège connecté dans cette lutte contre les nuisibles. Les objets connectés permettent d’être informé en temps réel de la présence de rongeurs dans votre propriété par l’envoi de données, pour un plan d’action efficace en vue d’une éradication complète. En France, le problème de la lutte contre les rongeurs (rats, souris, etc.) est pris au sérieux face à leur rapide reproduction.

Les pièges traditionnels ne sont plus efficaces, en particulier pour les rats qui peuvent éviter un piège avec intelligence en communiquant avec leurs congénères. De plus, les rongeurs se sont adaptés aux produits chimiques auparavant utilisés pour les tuer, et à l’environnement dans lequel ils se sont installés. Autant de raisons qui font que des nouveaux outils plus ingénieux qui font appel à la technologie ne cessent de voir le jour pour piéger ces nuisibles, et ce à tous les niveaux. Les outils ont généralement pour objectifs principaux :

D’attraper et éliminer l’animal nuisible à partir de produits non toxiques dans le respect de l’environnement. Une transmission de données et une alerte automatique en cas d’intrusion au prestataire qui va dépêcher sur place un technicien. Une vérification sur la population de nuisibles présents sur le terrain pour prévenir toute infestation, et mettre en place un plan d’éradication totale.

Actuellement avec le progrès, piège à nuisible rime désormais avec capteurs, unités de surveillance, etc. pour mieux s’adapter aux normes d’hygiène, et assurer une efficacité sans faille.

Les pièges photographiques, une méthode pour lutter contre les ragondins et les rats musqués 

Grace aux caméras, les dernières caméras MMS compactes avec une autonomie d’une quinzaine de jours en moyenne, vous pouvez surveiller des vidéos en temps réel lorsqu’un rongeur passe dans votre jardin, peu importe où vous êtes. Des photos envoyées par flash automatique peuvent être directement envoyés sur votre téléphone pour que vous puissiez mettre en œuvre un plan d’action, et découvrir leur lieu d’habitation, et voir s’il y en a plusieurs. Vous pouvez même paramétrer les caméras en fonction de vos besoins.

Lorsque les réglages sont au point et le bon fonctionnement de l’appareil bien testé, vous pouvez procéder à l’installation sur la zone à surveiller, comme dans votre jardin. Que l’endroit soit éloigné de votre habitation, ou difficilement accessible, la caméra vous permet de tout surveiller et de piéger facilement  les rongeurs. Il est conseillé de faire appel à un professionnel pour une installation réussie. Installée trop près les images de la caméra risquent d’être trop claires. Une distance de 3 mètres est nécessaire pour avoir des images nettes. De même veillez à ce que la vue soit dégagée entre l’appareil et la zone à surveiller pour éviter tout déclenchement inutile.

Piéger tout en respectant les réglementations en vigueur

Si le progrès technologique s’implique dans les méthodes d’éradication de nuisibles, le renforcement des normes d’hygiène ne cesse de s’accentuer. Ce qui contraint les professionnels à surveiller continuellement la présence de rats, fouines, etc. Mais l’utilisation de piège à nuisible connecté est régie par des réglementations strictes.

Le propriétaire a le droit d’éradiquer les rongeurs  ou de faire appel à un professionnel pour le faire. Il faut cependant que le piège connecté soit agrée par le Préfet, sauf pour l’utilisation de pièges-cages ou de boîtes. Le piégeur doit cependant marquer les pièges et tenir le Préfet informé de ses prises quotidiennes à travers un bilan annuel. Les zones d’utilisations de votre piège à nuisible doivent être marqués de manière clair sur les voies d’accès. Vous pouvez vous procurer une déclaration de piégeage auprès de votre mairie.

Sachez que votre déclaration est valable pendant un délai de trois ans et doit contenir des informations de base comme l’adresse, identité, etc.

Une visite des pièges tous les matins 2 heures avant le levé du soleil s’impose aux utilisateurs.

A noter que le piège à rat musqué figure dans la catégorie 2, et doit être placé à 200 mètres de votre maison ainsi que celles de vos voisins. C’est ce qui rend les pièges connectés nécessaires pour ces types de nuisible. Vous pouvez aisément être alerté à distance.

Les différents types de robot tondeuse
Trouver une entreprise d’élagage dans le Seine-et-marne